image d\'illustration d\'un article de blog

Les fromages alsaciens : on en fait tout un (ho)plat !

Quand on pense à l’Alsace, le premier fromage qui nous vient à l’esprit est, bien entendu, le Munster, ou plutôt – devrais-je écrire – LES Munsters, tant ces derniers peuvent révéler des textures et des saveurs différentes selon leurs degrés de maturité et d’affinage.

Pourtant, le plus célèbre des alsaciens est loin d’être seul sur le podium. Qui n’a jamais entendu parler du Bargkas, du Brouère ou encore du Bibalakas ?

La fromagerie Behrens, alsacienne depuis toujours, ne pouvait pas manquer cette occasion de vous faire un petit tour d’horizon local : Hopla, c’est parti !

Commençons par notre célébrité nationale, le Munster, qui est une appellation d’origine contrôlée (AOC) depuis 1969 et même une AOP (appellation d’origine protégée, valable pour l’ensemble de l’Union Européenne), depuis 1996.

Son nom vient – bien évidemment – de la ville éponyme du Haut-Rhin. Il faut savoir que ce fromage était d’origine monastique, et même que ce furent des moines originaires d’Irlande et d’Ecosse qui présidèrent à sa création dès le XIVème siècle… comme quoi on pouvait déjà dès cette époque être Alsacien et Européen !

Le climat de notre région a permis le développement du ferment rouge-orangé qui lui confère sa couleur caractéristique et son odeur puissante… petit paradoxe s’il en est, puisqu’une fois en bouche, le Munster semble moins fort que son parfum ne le laisserait présager.

Le Bargkas (nom alsacien signifiant fromage de montagne) est une pâte pressée que l’on peut trouver cuite ou mi-cuite, selon les zones et les producteurs. Également nommé « Vachelin » ou « Tomme des Vosges », ce fromage rustique se présente sous forme de meule et possède une saveur fleurie, qui devient de plus en plus puissante avec l’âge.

Le Brouère est, lui, plus précisément vosgien (mais bon, vous ne nous en voudrez pas 😉 

Fabriqué près de Vittel, il est formé dans des moules en bois créés par un artisan sculpteur… une oeuvre d’art à lui tout seul ! Son affinage lent (4 mois minimum) lui confère un goût inimitable.

Enfin, le Bibalakas (ou bibeleskaes selon que vous soyiez du sud ou du nord de notre belle région 😉 est une préparation qui s’obtient en écrasant du fromage blanc au lait entier.

Ajoutez-y de la crème fraîche, de l’ail (ou des oignons émincés), des fines herbes, du sel et du poivre : vous aurez alors le parfait compagnon du Munster (encore lui), des pommes de terres et de la charcuterie. 

Nombreuses sont les Winstub alsaciennes qui proposent leur recettes de terroirs basées sur le Bibalakas : à vous de les découvrir… et de nous faire part de vos bons plans en commentaire 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Fromagerie Behrens 2022 • Une création Creative Agency 2021 • Mentions légalesPolitique de confidentialité